Du scan à la CAO 3D – Les jumeaux numériques.

du scan à la CAO

Une Bague*, du scan à la CAO

Par Christine MOULLET, expert CAO
TFL Solutions, Février 2020

  • Scannée directement chez le client, la pièce de haute joaillerie est en parfaite sécurité.

 

  • La numérisation au format CAO paramétré permet, entre autres de diversifier les moyens de fabrication.

Les étapes

Étape 1 :

  • Se déplacer avec le scanner chez le client
TFL Solutions

Annecy : 20km

Genève : 55km

Chambéry : 70km

Lyon : 160km

Étape 2 :

du scan à la CAO

Caractéristiques du scanner :

Lumière bleue structurée

Dimensions maxi des pièces

– 100×100 mm² sur le plateau

– 80 mm en hauteur

Précision selon matière ou état de surface, inférieure à 0,1 mm

Temps de scan pour la bague : 45 mn

(Poudrage et nettoyage compris)

Étape 3 :

du scan à la CAO

Travail des fichiers STL

(avec MeshMixerTM par exemple)

  • Réparation
  • Alignement
  • Combinaison

Étape 4 :

du scan à la CAO

Intégration des gemmes.

Les éléments déjà sous forme numérique sont assemblées au fichier du scan (STL)

Étape 5 :

du scan à la CAO

La numérisation d’une partie :

  • Redessin du treillis
  • Mise à la symétrie du motif

Étape 6 :

du scan à la CAO

La numérisation d’une partie :

  • Paramétrisation de l’anneau en fonction du périmètre
  • Mise à la symétrie du motif

Étape 7 :

du scan à la CAO

Combinaison des différentes parties

Étape 8 :

du scan à la CAO

Fabrication additive pour tester le design

(Optionnel)

Étape 9 :

du scan à la CAO

Envoi des fichiers au format :

  • STL
  • STEP
  • CAO propriétaire comme Creo ParametricTM

 

Pour :

  • Imprimer une cire
  • Créer un autre bijou à partir du motif
  • Avoir un jumeau numérique

* : La bague, prise en exemple, n’est pas une pièce de haute joaillerie ; les produits numérisés pour notre client suisse sont confidentiels.